Vous êtes ici

Solidarité entre villes et territoires pour vaincre la peur: lettre ouverte du Co-président de la CISDPDH de CGLU, Patrick Braouezec, à la Maire de Barcelona

Le Président de Plaine Commune, et Co- Président de la CISPDH, Patrick Braouezec,  adresse une une lettre à la Maire de Barcelone, Ada Colau, après les attentats du 17 août dernier.  Il appelle au respect des droits et à la solidarité entre villes et territoire comme arme pour vaincre la peur et la violence. 

(Lettre du Co-président de la Commission, Patrick Braouezec, à la Maire de Barcelona, Ada Colau)

Madame Ada Colau, Maire de Barcelone, chère Ada,

Je vous adresse par ce message tout le soutien des élus et des habitants de Plaine Commune dans l’épreuve terrible que traverse la ville de Barcelone depuis hier. Nos pensées vont aussi aux habitants de Cambrils, également touchés. Les liens anciens d’amitié que notre territoire a tissée avec votre ville ainsi que le souvenir des attentats de novembre 2015 au cœur de la ville de Saint Denis donnent une résonnance particulière à ce drame qui touche Barcelone. Je crois sincèrement que le dialogue international que nos territoires mènent ensemble au sein de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) en faveur de l’inclusion sociale et les droits humains est une des réponses à apporter à cette spirale de violence et qu’il doit se poursuivre pour construire un monde plus solidaire.

Avec toute mon amitié,

Patrick Braouezec, Président de Plaine Commune