Vous êtes ici

Les Politiques d’Inclusion comme Politique Sociale Globale

1. Les gouvernements locaux sont des acteurs fondamentaux d’un monde globalisé dans lequel une grande partie de la population se concentre dans les villes et ses zones métropolitaines. Il s’agit d’un monde avec de nouvelles complexités sociales, économiques, politiques et culturelles qui présente des occasions et des défis nouveaux et divers. La situation actuelle de mondialisation accentue cependant les inégalités ; en fait, la pauvreté et l’inégalité sociale ont augmenté sur tous les continents depuis le dernier tiers du XXe siècle, provoquant l’exclusion sociale de nombreuses personnes.

2. L’exclusion sociale est le processus par lequel des personnes et des groupes déterminés voient l’accès aux droits de base de citoyenneté systématiquement bloqué (droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels). L’exclusion comporte plusieurs dimensions : sociale, économique, politique, culturelle, relationnelle, numérique, générationnelle et de sexe. Elle peut également s’exprimer de différentes manières : par la pauvreté, la précarité dans le travail et les déficits éducatifs ; le handicap, la dépendance et la surcharge de tâches ménagères ; les discriminations pour des motifs de sexe, d’orientation sexuelle, de religion ou d’origine ethnique ; l’affaiblissement des relations communautaires et la rupture de liens affectifs ; les fractures de citoyenneté à base ethnoculturelle ; la trop faible dotation en services de base de qualité ; la perte de manifestations culturelles.

3. L’action politique locale permet de créer des sociétés cohésives et démocratiques qui assurent l’exercice des droits. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire d’aborder l’exclusion sociale à partir des causes qui la provoquent. Pour cela, les politiques d’inclusion sociale doivent se trouver au centre de l’agenda politique des gouvernements locaux de ce siècle, à côté des ressources humaines, infrastructurelles et financières nécessaires à leur développement. Cela s’avère spécialement important pour que l’accomplissement des Objectifs de Développement du Millénaire devienne une réalité dans nos villes et, par conséquent, dans le monde où nous vivons.