Vous êtes ici

Participation citoyenne et partenariats pour le développement durable

Palmela
Portugal

 

Le département de « Participation citoyenne et de Développement local » de la Ville de Palmela a été créé en 2002 pour être le « moteur » d’une vaste plateforme de dialogue social impliquant les citoyens dans la prise de décision par le biais de plusieurs « espaces » et institutions. Ses objectifs principaux étaient : (1) favoriser une culture d’ouverture à la participation citoyenne dans la gestion publique au sein de l’administration publique locale ; et (2) encourager la participation des citoyens dans la vie locale et la gestion publique.

Le « projet pivot » est le budget participatif, un espace d’échange avec les habitants sur les décisions concernant une partie du budget pour les investissements de la ville de Palmela. Il s’agit d’un « processus consultatif » comprenant une série de rencontres thématiques et locales où les citoyens peuvent recevoir de l’information sur le budget d’investissements, recevoir des réponses à leurs questions et émettre des demandes et des propositions à inclure dans le budget.

D’autres processus parallèles ont aussi été mis en œuvre pour créer des espaces de codécision avec la société civile organisée en vue de favoriser une stratégie de « partenariats pour le développement local » avec la participation des acteurs économiques. Deux outils innovants se sont avérés particulièrement efficaces en élargissant et en structurant dans le temps le dialogue social avec les deux secteurs économiques les plus visibles dans la région. Le Festival du Pain, du Fromage, et du Vin est devenu un espace important pour améliorer le dialogue entre les citoyens, les producteurs locaux et l’administration municipale. Le Forum de l’Industrie de l’Automobile de Palmela, né comme un espace de réflexion informelle et de débat sur le rôle de l’industrie automobile dans l’avenir économique de la municipalité, est devenu un « espace formel » dans le nouveau cadre politique participatif. En 2003 il s’est constitué en association comptant près de 70 membres.

Par le biais de divers types d’« espaces participatifs », on atteint les résidents municipaux de différentes façons. Le forum du budget participatif visait essentiellement la société civile non-organisée. Les assemblées thématiques ont essayé d’attirer les institutions sociales organisées (notamment, ONG, associations, écoles, professionnels travaillant dans les secteurs culturel et sportif,  etc.) ; et les partenaires des structures de dialogue social mises en place autour du Festival du Pain, du Fromage et du Vin et du Forum de l’Automobile étaient, en revanche, surtout des acteurs économiques qui, généralement, n’assistaient pas aux réunions du budget participatif.

La stratégie multidimensionnelle du département de « Participation citoyenne et de Développement local » dépendait à la fois d’une constitution formelle et d’un enracinement de la nouvelle structure dans l’architecture institutionnelle dans le but de pouvoir intervenir et influencer les différentes politiques municipales. Le niveau d’institutionnalisation des différents composants de la stratégie est variable. Un statut formel a été octroyé aux composants comme les conseils consultatifs ou les associations coopératives ou corporatives.

La stratégie de participation dans son ensemble, aurait un coût annuel moyen d’environ 50 000 euros pour organiser et mettre en œuvre les sessions participatives et fournir les matériels d’information, intégralement financés par la Ville. Certaines étapes du projet ont reçu un cofinancement des programmes de l’UE dans lesquels le gouvernement de la ville était impliqué, ou d’agents sociaux et économiques.

La stratégie générale a amélioré l’efficacité et la qualité du gouvernement local. Elle a renforcé les investissements dans des domaines périphériques, a augmenté la participation des citoyens aux associations de résidents, et a créé de nouvelles associations et partenariats pour le développement local dans tous les domaines de l’activité municipale, de la culture à l’économie. Le forum de participation préparatoire du Festival du Pain, du Fromage et du Vin permet à la population locale de s’impliquer directement dans l’organisation de la manifestation, et la vente directe de fromage, de beurre et de pain et (plus récemment) de gâteaux et de liqueurs ont poussé les jeunes à investir de plus en plus dans ces activités. L’Association FIAPAL  (Forum de l’Automobile) octroie à Palmela un rôle essentiel pour l’innovation dans le pays.

Les principaux obstacles rencontrés concernent : le manque de temps de plusieurs acteurs à consacrer au dialogue social, les réductions progressives dans les revenus municipaux dues à la crise économique ; la préparation insuffisante des services publics à la dynamique de participation de la population; et les attentes excessives de la part des acteurs sociaux.