Vous êtes ici

Equality, une stratégie pour intégrer et favoriser les personnes handicapées

Odessa
Ukraine

 

OGOIN, une ONG de défense des personnes handicapées à Odessa, a été créée le 28 mai 1989. En 1990, plusieurs membres d’OGOIN ont été élus membres du Conseil municipal, ce qui a donné lieu à la création de la Commission de la ville pour les personnes handicapées – unique en Ukraine – et à l’adoption en 1991 du programme municipal appelé « Equality », qui est encore actif. Le programme a pour objectif principal d’améliorer les conditions de vie des personnes ayant des capacités physiques limitées et de leur garantir l’accès à différentes installations de l’infrastructure municipale (espaces publics, usage social ou logement), afin de créer un milieu sans barrières dans la ville.

Les bénéficiaires du programme sont les personnes handicapées d’Odessa et leurs familles. Les représentants des organisations de défense des personnes handicapées sont régulièrement invités à assister aux séances de la Commission afin d’analyser les réussites et les échecs du programme et de rassembler des propositions pour de futures actions et créer une liste d’actions à développer par le biais du budget municipal. La commission pour les personnes handicapées a été créée au sein du Conseil municipal en 1998. À l’heure actuelle, Odessa est la seule ville d’Ukraine à avoir une commission de ce genre et à gérer ce programme municipal.

Le programme est financé par le budget municipal. Les montants initialement prévus étaient : 1 373 865 hryvnyas en 2009 ; 1 265 640 hryvnyas en 2010 et 1 271140 hryvnyas en 2011. En 2009, ce montant représentait environ 0,06% des dépenses du budget de la ville, tandis qu’en 2010 l’allocation du programme a fortement diminué. Toutefois, en février 2010 le programme a reçu un financement additionnel ce qui a doublé le montant total qui a atteint 2 600 000 hryvnias et retrouvé le niveau précédent qui correspondait à 0,06% du budget.

Les résultats globaux de ce programme peuvent sembler soit modestes, soit très impressionnants, en fonction de la base de comparaison. Odessa est la seule ville ukrainienne à avoir une commission politique spécifique portant sur les questions intéressant les personnes handicapées, la seule ville qui construit des rampes dans les bâtiments anciens (où ils n’avaient pas été construits initialement), la ville ayant le plus grand nombre de feux de circulations à signaux acoustiques en Ukraine (il y a 58 feux de circulation à signaux acoustiques à Odessa, contre 30 à Kiev). Selon une étude de l’Institut des municipalités menée en février 2010, Odessa est la ville qui offre les meilleures conditions de vie parmi les villes ukrainiennes. Cependant, il existe encore des difficultés telles que le manque de transparence dans l’usage des financements (qui est typique de toute l’Ukraine). En outre, l’infrastructure municipale est encore extrêmement pauvre par rapport à la plupart des villes européennes, même si, comparée à d’autres grandes villes ukrainiennes, Odessa bénéficie du plus grand nombre d’installations destinées aux personnes handicapées.

Outre les difficultés financières, plusieurs obstacles spécifiques ont été rencontrés. Par exemple, l’installation initiale de feux à signaux acoustiques a échoué à cause du manque d’équipement homologué en Ukraine, et il a fallu un certain temps pour trouver des feux à l’étranger et les soumettre au processus de certification en Ukraine. Les problèmes de ce genre s’expliquent par le manque de préparation des institutions du gouvernement local et des acteurs locaux pour œuvrer dans un environnement réformé, avec un faible niveau de décentralisation et un manque de responsabilités et de compétences bien définies des gouvernements locaux et des communautés locales. Les hauts niveaux de bureaucratie et de corruption créent différents obstacles formels à la mise en œuvre de tout programme.