Vous êtes ici

Programme communautaire pour l’amélioration des quartiers (PCAQ)

Mexico DF
Mexique

 

Le Programme Communautaire pour l’Amélioration des Quartiers est une initiative du Secrétariat du Développement Social de la  Ville de Mexico, en coordination avec le Secrétariat des Travaux et Services et le Secrétariat du Développement Urbain et du Logement. Le programme a été mis en oeuvre en 2007, et est toujours en cours.

Le PCAQ permet de réaliser des projets d'infrastructure sociale, tels que des centres communautaires, des maisons de la culture, des parcs, des espaces de loisir et sportifs, l’amélioration de l'image urbaine, des musées, des projets écologiques, des pistes de skateboarding, des travaux de services, d’extension ou d’amélioration des constructions déjà existantes, parmi de nombreuses autres choses en fonction des besoins de la communauté.

Le PCAQ s’adresse à toutes les organisations sociales, civiles, communautaires et les groupes d’habitant-e-s concernés par la promotion « de processus intégraux, durables et participatifs » pour l’amélioration physique, symbolique et culturelle des villages, quartiers et colonias de la Ville de Mexico.

Objectifs 

L'objectif du programme est de développer un processus participatif pour l’amélioration et la régénération des espaces publics des villages, quartiers et lotissements de la Ville de Mexico, en particulier ceux qui présentent un degré élevé de dégradation urbaine ou qui subissent un niveau moyen, élevé ou très élevé de marginalisation, selon l'Indice de Marginalisation de la Ville de Mexico.

Ce processus vise à promouvoir l'exercice du Droit à la Ville par toutes les personnes résidantes de la Ville de Mexico, en plus d'améliorer les conditions de vie et les opportunités de développement humain, social et culturel des habitant-e-s des zones subissant le retard social et la dégradation urbaine les plus importants du District. Toutes les ressources du PCAQ sont d'origine fiscale et aucune contribution externe n’a été enregistrée jusqu’en 2010.

Les principaux résultats du programme proviennent de:

  • l'impulsion donnée à la participation communautaire
  • la qualification et la formation des membres de la communauté pour la gestion et l'exécution de projets d'amélioration physique et sociale de l'environnement urbain
  • l'appropriation et l'identification par la communauté des travaux et des actions effectués
  • l'articulation entre organisations sociales, civiles, universitaires et communautaires, ainsi que les groupes d’habitant-e-s et les entités du Gouvernement de la Ville de Mexico.

Les principaux défis du PCAQ découlent de:

  • luttes d'intérêts entre leaderships communautaires et «clientèles» politiques
  • le faible niveau de réponse aux convocations de la part des jeunes issus des quartiers
  • le manque de définition de l'échelle d'intervention et du mode de délimitation de ce qui relève du quartier, de la délégation ou de la métropole sans affecter négativement les relations entre la communauté et le territoire
  • la relation entre les aspects spatiaux et sociaux reste difficile à gérer
  • le manque d’évaluation de l'impact social, urbain et/ou environnemental sur la communauté
  • les conflits d’intérêts entre fonctionnaires d’entités ayant des agendas divergents et les changements soudains déterminés par l’agenda politique et économique.