Vous êtes ici

Madrid accueille une rencontre de villes pour les Droits Humains et le Droit à la Ville, dans le cadre du Bureau Exécutif de CGLU

Le 18 avril prochain, la Commission Inclusion Sociale, Démocratie Participative et Droits Humains de CGLU et la ville de Madrid, organisent une rencontre de villes pour les droits humains et le droit à la ville, à l'occasion du Bureau exécutif de CGLU et du Forum Mondial sur la violence urbaine et l'éducation pour la coexistence et la paix. Cette rencontre se tiendra au Patio de Cristales, Plaza de la Villa, 5, de 11h à 13h30.

Débattre des stratégies globales pour des villes et des territoires de droits

Face au recul des droits humains dans l’ensemble du monde, ces dernières années, des gouvernements locaux et régionaux, au côté de leurs citoyens, se sont affirmés comme des espaces de droits. Ainsi, par exemple, des collectivités comme la ville de Madrid, qui vient d’adopter un plan stratégique pour les droits humains, cherchent à promouvoir l'approche par les droits dans l’action publique locale comme un moyen de garantir le droit à la ville de toute la population, sans discrimination.

Au vu des défis et des opportunités de cette approche, la rencontre du 18 avril abordera différentes questions: Comment renforcer la voix commune des territoires pour les droits humains et le droit à la ville? Quels espaces d’articulation entre le niveau local et mondial et avec la société civile ? Quels mécanismes d’interpellation cordonnée pour défendre les droits humains, la démocratie locale et leurs défenseurs ? 

Des dirigeants locaux et des représentants de la société civile participeront à la rencontre

Cette rencontre se tiendra en présence de M. Michel Forst, Rapporteur Spécial des Nations Unies sur la situation des défenseurs des droits de l’Homme, et de représentants des gouvernements locaux actifs dans la Commission. Des organisations de défense des droits humains participeront aussi à la rencontre. Après les débats, la Commission présentera son rapport d’activités 2016 et son plan d'action 2017.