Vous êtes ici

Le Rapport annuel de la Commission CISDP vient de paraitre (2017)

Nous avons le plaisir de vous partager le Rapport Annuel de la Commission Inclusion Sociale, Démocratie Participative et Droits Humains de CGLU, qui reprend l'ensemble des activités faites par la Commission tout au long de l’année 2017.

Après l’approbation du Nouveau programme pour les villes (NUA) et la mobilisation de CGLU en faveur du droit au logement ou autour de la gouvernance mondiale des migrations, les pouvoirs locaux de la Commission ont défendu la réalisation du Droit à la Ville dans les agendas mondiaux, des pouvoirs locaux et de CGLU. La Commission a réalisé également un fort travail de plaidoyer pour promouvoir la vision des villes pour les droits humains.

Conformément à ses actions de plaidoyer et en étroite collaboration avec la Recherche, la Commission a mené une intense activité de production de connaissances et valorisation des initiatives des membres. Le Rapport annuel de la Commission contient l’ensemble des actions développées au cours de l’année 2017, dont les plus marquantes ont été : 

  • La participation au mouvement « The Shift » pour défendre le droit au logement, avec l’organisation d’une Rencontre de villes et régions pour le droit au logement (Barcelone, 2 – 3 novembre) ;
  • La défense de l’approche par les droits dans la gouvernance mondiale de la migration, avec l’organisation de sessions lors de la Conférence Villes et Migrations (Malines, 16-17 novembre) ;
  • La co-organisation du Forum Mondial de Villes pour les Droits Humains (WHRCF) de Gwangju (14 – 17 septembre) ;
  • L’organisation d’une Réunion de villes pour les droits humains et le droit à la ville (Madrid, 18 avril) ;
  • L’organisation d’une Délégation de gouvernements locaux ou Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies (Genève, 4 septembre) ;
  • La défense du droit à la ville dans le contexte du métropolisation, avec l’organisation de sessions lors du Congrès Metropolis (Montréal, 19 – 22 juin) et la participation au Forum du FALP (Sao Leopoldo, 23 – 25 novembre)

En 2017, la Commission a continué à prendre du poids dans le cadre de la stratégie de CGLU, une articulation concrétisée par l’implication de la Commission dans la stratégie de vagues d’action. Plusieurs des pouvoirs locaux plus actifs de la Commission ont aussi été inclus dans le Conseil de politique de CGLU sur le droit à la ville. D’autre part, la convergence avec la Plateforme mondiale pour le droit à la ville a été renforcée. La Commission a également gagné de la reconnaissance au niveau international, avec une collaboration approfondie avec le système des droits humains des Nations Unies.

Le Secrétariat exécutif de la Commission exprime sa gratitude à l’égard de ses membres actifs, dont la participation, l'initiative et le soutien financier ont rendu ces résultats possibles. Nous rappelons l'importance de compter sur la participation active des pouvoirs locaux pour pérenniser le travail de la Commission. À cet effet, le Secrétariat exécutif est à la disposition des gouvernements locaux qui souhaiteraient concrétiser une collaboration plus étroite. Pour ce faire, veuillez contacter cisdp1@uclg.org