Vous êtes ici

La Ville de Mexico travaille pour garantir le droit à la ville de tous ses habitants avec son Programme pour l’Amélioration des Quartiers

Le Programme Communautaire pour l’Amélioration des Quartiers est une initiative du Secrétariat du Développement Social de la  Ville de Mexico, en coordination avec le Secrétariat des Travaux et Services et le Secrétariat du Développement Urbain et du Logement. Le programme, toujours en cours, a été mis en œuvre en 2007 et transformé en loi en 2015,  ayant développé en 2016 756 projets, qui ont permis de réaliser des projets d'infrastructure sociale, tels que des centres communautaires, des maisons de la culture, des parcs ou bien des espaces de loisir.

Un processus participatif d'amélioration de l'espace urbain en réalisant le droit à la ville

Le PCAQ s’adresse à toutes les organisations sociales, civiles, communautaires et les groupes d’habitant-e-s concernés par la promotion « de processus intégraux, durables et participatifs » pour l’amélioration physique, symbolique et culturelle des villages, quartiers et colonias de la Ville de Mexico. L'objectif du programme est de développer un processus participatif pour l’amélioration et la régénération des espaces publics des villages, quartiers et lotissements de la Ville de Mexico, en particulier ceux qui présentent un degré élevé de dégradation urbaine.

Ce processus vise à promouvoir l'exercice du Droit à la Ville par toutes les personnes résidantes de la Ville de Mexico, en plus d'améliorer les conditions de vie et les opportunités de développement humain, social et culturel des habitant-e-s des zones subissant le retard social et la dégradation urbaine les plus importants du District.

Résultats positifs d’un programme consolidé

Les principaux résultats du programme proviennent de l'impulsion donnée à la participation communautaire ; la qualification et la formation des membres de la communauté pour la gestion et l'exécution de projets d'amélioration physique et sociale de l'environnement urbain ; l'appropriation et l'identification par la communauté des travaux et des actions effectués ; et l'articulation entre organisations sociales, civiles, universitaires et communautaires, ainsi que les groupes d’habitant-e-s et les entités du Gouvernement de la Ville de Mexico.

Pour en savoir plus, veuillez trouver ci-joint le lien à l’étude complète.