Vous êtes ici

La Commission participe à la Prep Com 3 de Surabaya pour défendre l’inclusion du droit à la ville dans l’Agenda Habitat III

Du 25 au 27 juillet derniers, a eu lieu le troisième et dernier comité préparatoire de la Conférence Habitat III, à Surabaya en Indonésie, en présence de la plupart des délégués des Etats. La Commission Inclusion Sociale, Démocratie Participative et Droits Humains de CGLU y a participé au sein de la délégation de la Global Taskforce de Gouvernements Locaux et Régionaux et la Plateforme Globale pour le Droit à la Ville –avec laquelle elle a co-organisé deux événements parallèles sur les droits humains dans la ville et le droit à la ville dans le Nouvel Agenda Urbain.

Une délégation de la CISDPDH composée de Dr. Shin, représentant spécial du Maire de Gwangju, de Bipin Rai, Directeur de l’Office des Etablissements Humains et de l’hébergement du gouvernement municipal de Delhi et de Magali Fricaudet, la coordinatrice de la Commission ont participé à cette conférence au sein de la délégation des gouvernements Locaux emmenés par la Global Task Force des Gouvernements Locaux et Régionaux, au côté de nos partenaires de la Plateforme Globale pour le Droit à la ville : La Coalition Internationale pour l’Habitat (HIC) et le réseau pour le droit à l’habitat et à la terre, l’Institut Polis, WIEGO, Action Aid et l’Office du Haut-Commissariat pour les Droits de l’Homme de l’ONU.   

Juste avant la PrepCom, s’était tenu le VIème Forum Mondial des Villes pour les Droits Humains à Gwangju en Corée du Sud autour de la thématique « Construire des villes habitables et durables ».  La thématique du Forum et la proximité avec la PrepCom de Surabaya étaient destinées à permettre au réseau des villes de la CISDPDH d’aller porter leur position commune pour les droits humains dans la ville et le droit à la ville auprès des  Etats de l’ONU à Surabaya.

Le 28 juillet, à l’aube, après des heures de négociations une nouvelle version de l’agenda a été dévoilée.  Faute de consensus, une nouvelles réunion a été convoquée début septembre à New York afin d’aboutir à un document faisant consensus à Quito. Les principaux points de tensions des négociations ont été notamment l’inclusion du droit à la ville, les mécanismes de suivi de l’Agenda et le rôle futur d’ONU-Habitat.

D’ici la réunion des Etats à New York début septembre, une réaction collective sera adressée par la Plateforme Globale pour le Droit à la Ville au Draft de l’Agenda qui se trouve sur ce lien et en espagnol en annexe de ce document.  Il est demandé de faire des commentaires très précis.  Un document commun faisant part de principes pour le suivi de l’agenda sera également adressé par la Plateforme Globale pour le Droit à la ville.  Les personnes souhaitant faire part de leurs réactions au draft de l’Agenda sont invitées à le faire avant le 25 septembre.

Cliquez sur ce lien pour lire le compte rendu complet de la participation de la Commission à la Prep Com 3: