Vous êtes ici

Guichet pour la Femme: Promouvoir l'inclusion socio-économique des femmes dans la région de l'Oriental (Maroc)

Le projet «Guichet Femme» (2008-2010) représente une expérience d’insertion de l’approche genre dans une politique publique. D’ailleurs, le projet est un exemple de processus à travers lequel les institutions et services locaux se sont approprié des démarches de l’approche genre dans les politiques d’insertion économique.

Le Guichet Femme se veut un espace de concertation et de coordination entre les différents services locaux de la Région de l’Oriental en vue d’améliorer leurs prestations envers les femmes bénéficiaires. Il propose un ensemble de services, commençant par le bon accueil des femmes en situation difficile, les écouter afin de bien détecter leurs problèmes et les orienter soit vers les services locaux concernés (en cas de problèmes juridique, sanitaire, socioculturel, éducatif), soit vers les services compétents en matière de recherche d’emploi et d’insertion socioprofessionnelle.

Le projet vise l’implication active des femmes dans le développement local, par un meilleur accès des femmes aux services locaux du territoire, la mise en place d’un réseau des Services Locaux pour l’amélioration de la qualité de vie des femmes, et la collecte de données et d’informations, la production et la diffusion d’analyses, d’études, de recherches, d’enquêtes et de statistiques sur leur situation.

Parmi les principaux résultats et les réalisations de ce projet, il faut mettre en évidence l’accueil de 3.135 femmes et l’orientation de 1719 d’entre elles vers les services locaux et régionaux. 2002 femmes ont été accueillies pour la recherche d’emploi, dont 57% ont été orientées vers les services d’insertion professionnelle et 20% environ ont trouvé un emploi. La mise en œuvre du projet ainsi que sa consolidation se sont toutefois accompagnées de plusieurs contraintes et difficultés, comme les changements successifs des responsables territoriaux et des pouvoirs politiques, la non appropriation de cette démarche par les nouveaux venus ou la non accessibilité et l’éloignement des femmes en milieu rural à l’information concernant l'existence des services locaux.

Trouvez l'étude complète ici