Vous êtes ici

Droit à la ville: un message fort pour la Journée Mondiale de l'Habitat

 

 

La Plateforme mondiale pour le Droit à la Ville rappelle, devant la communauté internationale, l'importance d'un effort collectif aux niveaux mondial et local afin de réaliser des villes plus justes, démocratiques et durables à travers le droit à la ville.

 

 

Aujourd'hui, à l'occasion de la Journée mondiale de l'habitat (World Habitat Day), célébrée à New York avec la communauté internationale, la Plateforme Mondiale pour le Droit à la Ville plaide pour l'inclusion du droit à la ville comme l'un des piliers centraux d’un Nouvel Agenda Urbain Mondial (à définir lors du Sommet Habitat III) et pour une participation plus active des gouvernements locaux et de la société civile dans la définition et la mise en œuvre des principes de cet Agenda.

Ainsi, la Plateforme a rédigé une déclaration (versions en anglais et en espagnol) qui rappelle cet important travail de plaidoyer, et analyse quatre grands domaines qui devront figurer parmi les résultats du Sommet Habitat III: (1) les principes du droit à la ville (2) le rôle des gouvernements locaux, (3) le logement et la sécurisation foncière et (4) l’emploi et des moyens de subsistance.

Un débat aura lieu aujourd'hui à cet égard, organisé par l'ECOSOC (Conseil économique et social), ONU-Habitat, CGLU (Cités et Gouvernements locaux unis) et d'autres organisations. Le représentant de la Plateforme lors de cette réunion sera le professeur Michael Cohen de "The New School".

Pour plus d'informations sur la participation de la plateforme à la Journée mondiale de l'habitat, cliquez ici.