Vous êtes ici

Deux jeunes grenoblois partent à la découverte d’initiatives de démocratie locale en Europe

Depuis le mois de juin, Camille Dantec et Thomas Simon, deux jeunes grenoblois respectivement diplômés en ingénierie de la concertation et en géographie, sont partis pour six mois à la rencontre des initiatives de démocratie locale en Europe dans le cadre du projet « les Voies de la démocratie ».  Ce projet les portera vers des villes et territoires d'Allemagne, de Hongrie, de Turquie, de Croatie, de Suède et d’Italie ou encore de Pologne, afin de d’observer et de mettre en lumière le mouvement de renouvellement démocratique et municipaliste européen.

 « Une Europe faite de villes et de villages où s’expérimente de manières de prendre décisions tous ensemble »

Pour Camille et Thomas, les mobilisations citoyennes ayant cours actuellement en Europe laissent entrevoir une reconquête du pouvoir local et une montée en puissance des citoyens à l’échelle des territoires. Selon Camile « L’Europe on en entend beaucoup parler, mais très souvent exclusivement sur l’angle économique ; pourtant, nous pensons qu’il existe une Europe démocratique, c’est-à-dire, une Europe faite de villes et de villages où s’expérimente de manières de prendre décisions et de réfléchir tous ensemble qui ne passe pas forcement par les urnes. On va les explorer, car on pense qu’il existe plusieurs chemins pour accéder à la démocratie, d’où le nom de notre projet « Les voies de la démocratie ».

contact@lesvoiesdelademocratie.org

Désireux de découvrir ces expérimentations locales porteuses de nouvelles formes de démocratie, Camille et Thomas sont ont aménagé un camion qui les emmène à la recherche de mouvements sociaux et de dispositifs institutionnels émergents pour redonner du pouvoir d’agir et vivifier la démocratie.

Visitez le site web de Les Voies de la Démocratie

Sollicitée par Camille et Thomas, la Commission Inclusion Sociale, Démocratie Participative et Droits Humains de CGLU a tenu à apporter son soutien au projet en facilitant des contacts avec des municipalités porteuses de projets démocratiques innovants et en s’engageant à valoriser les résultats du projet.  A leur tour, Camille et Thomas se sont engagés à promouvoir la Charte-Agenda Mondiale des Droits de l’Homme dans la ville et les activités de notre réseau lorsqu’ils rencontreront des municipalités.

Un voyage d’exploration avec des riches résultats

Thomas précise qu’ils vont « explorer une vingtaine de pays en allant  dans les capitales, mais aussi dans les petites villes (…) Concrètement, nous  réaliserons des interviews, des portraits des porteurs de ces initiatives et des ateliers de cartographie ».  A l’arrivée, Camille et Thomas organiseront une exposition en France en 2018 qui sera, selon Camille, « un moyen pour nous de restituer notre travail, mais aussi de réfléchir sur la démocratie en France et à où elle va ».   

Pendant ces six mois, Camille et Thomas vont publier les résultats de leur travail sur le site web voyage.lesvoiesdelademocratie.org. Grâce à ce site web, il sera possible de suivre le déroulement de leur voyage à travers les articles, initiatives et photographies qu’ils publieront au fil de leurs rencontres. Pour suivre Camille et Thomas sur les réseaux sociaux, rendez-vous sur leurs comptes Facebook et Twitter ou encore sur YouTube.

Ce projet est soutenu par la Métropole de Grenoble et la Commission Inclusion Sociale, Démocratie Participative et Droits Humains de CGLU.