Vous êtes ici

Réunion de la Commission au 1er Bureau Executif 2015 de CGLU à Porto Alegre

Le premier Bureau Exécutif 2015 de CGLU s'est tenu à Porto Allègre (Brésil) du 10 au 12 juin. Le Bureau Exécutif est l’instance responsable de présenter des propositions et d’appliquer les décisions prises lors du Conseil Mondial de CGLU (principal organe d’élaboration des politiques). Il se réunit deux fois par an et assure aussi la gestion administrative et financière de l’organisation mondiale. Parmi les principaux thèmes abordés lors de ce Bureau, la question des contributions des gouvernements locaux au processus Habitat III (Quito, 2016) a été traitée.

Aussi, à l’occasion de ce Bureau Exécutif, la Commission Inclusion Sociale, Démocratie Participative et Droits Humains de CGLU a organisé une réunion le vendredi 12 juin de 16h30 à 18h30 sur «Le Droit à la ville dans le Nouvel Agenda Mondial  - Vers des Villes Inclusives, Démocratiques et Durables.»

Dans ce cadre, des gouvernements locaux membres de la commission, des représentants d’autres réseaux de villes et des partenaires de la société civile membre de la Plateforme globale pour le droit à la ville, ont partagé leurs perspectives du droit à la ville afin de consolider la proposition d’inclure le droit à la ville dans le Nouvel Agenda Mondial. Il s'est agi aussi de définir des actions communes et coordonnées pour renforcer la stratégie de plaidoyer politique et influencer le contenu du Nouvel Agenda Mondial qui fixera les défis urbains à relever des 20 prochaines années.  

Cette réunion a été animée par Patrick Braouezec, Président de la Communauté d’Agglomération de Plaine Commune (périphérie de Paris) et Co-Président de la Commission et par Josep Roig, Secrétaire Général de CGLU. Des représentants des villes de Bogotá, Sao Paulo, Nanterre, Guarulhos et Canoas ainsi que de l’Association Brésilienne des Municipalités ont participé à la réunion.

De plus, la Commission Inclusion Sociale, Démocratie Participative et Droits Humains a proposé un rapport au Bureau Exécutif afin de l’inviter à prendre acte des résultats du Séminaire International des Gouvernements Locaux pour le Droit à la ville, et à promouvoir l’inclusion des principes de la Charte-Agenda Mondiale des Droits de l’Homme dans la cité dans le plaidoyer de la Taskforce Mondiale coordonnée par CGLU vers Habitat III.